jeudi 1 juin 2017

Nos baisers sous la neige de Karen Swan


Nos baisers sous la neige
Karen Swan
Editions Prisma
548 pages

À Londres, la neige tombe sans discontinuer à l’approche de Noël, mais Allegra Fisher n’a pas une seconde pour jeter un regard sur la City. Elle vient y négocier le plus gros contrat de sa carrière et ne peut se permettre le moindre faux-pas. Alors quand elle rencontre le séduisant Sam Kemp, elle ne peut pas non plus se laisser distraire. D’autant que Sam est le nouveau venu dans l’entreprise qui risque bien de lui ravir ses clients. Hors de question ! Allegra se lance dans la compétition avec lui, quand le coup de fil d’un policier suisse lui apprend qu’on a retrouvé le corps d’une personne de sa famille, emprisonné depuis plusieurs décennies dans les glaces. Une grand-mère dont elle n’avait jamais entendu parler. Une découverte qui va changer sa vie…


Un titre enneigé en ce début de mois de juin? Eh bien oui. Surprenant, n'est-ce pas? Je n'ai pas écrit d'articles depuis près d'un mois maintenant, et c'est ce titre que j'ai décidé de chroniquer en premier lieu. Je tiens tout d'abord à remercier Interforum Editis Canada, non seulement pour l'envoi de ce roman, mais aussi pour leur très grande patience et leur compréhension. Ayant reçu ce livre en janvier, on peut dire que ma chronique a énormément tardé, pas vrai? J'espère que vous serez tout autant enchantés que moi du fait que la première chronique de juin porte sur un roman ''de Noël', même si je trouve cette appellation plutôt réductrice. En effet, il ne faut pas le ranger dans une catégorie comme telle, puisque ce livre est bien plus qu'un petit livre de Noël. C'est un livre à propos de la maturité, de la famille, des rêves, de la découverte de soi-même, et c'est beau. Très beau. 

Le tout se passe dans un joli contexte féerique et enneigé, mais ce n'est pas pour autant un livre qui ne se lit qu'en hiver. Au contraire: je l'ai lu il y a quelques semaines à peine, et j'ai été super contente d'avoir pu effectuer cette lecture rafraîchissante en plein printemps. C'est surtout un roman qui se lit bien, qui fait passer un moment très doux, très calme, qui fait sourire et qui fait rêvasser. Il y a des histoires de famille, des histoires d'amour, des histoires de vie, des histoires qui se lient et qui font fondre votre coeur, ou qui vous rappelle ce qu'est réellement l'amour. 

Des personnages magnifiques, profonds et attachants, en voulez-vous, en voilà! On peut dire que si je n'avais qu'à attribuer un seul point parfait pour ce roman, ce serait évidemment les personnages. Ils m'ont tous plu, sans exception. Ils sont exceptionnels, chacun à leur façon et j'ai été conquise à plusieurs moments, par plusieurs personnages, notamment et surtout par Allegra, qui m'a énormément plu pour son tempérament, son évolution (qui s'est fait au fil des chapitres) et pour l'amour qu'elle a à donner. C'est le genre de femme qui a la mauvaise habitude de s'oublier, de penser aux autres, et de surtout se mettre énormément de pression sur les épaules, et son évolution m'a fait un bien fou; j'ai aimé la voir prendre conscience de sa valeur et prendre conscience qu'elle ne peut pas passer sa vie derrière un bureau. Elle a une vie à vivre, après tout! Tous les autres personnages ont été aussi plaisants, aussi vrais et complets, et c'est ce qui, aussi, fait de ce roman un roman bon et réaliste, qui prend aux tripes et dans lequel il est facile de se retrouver

En bref, je vous conseille énormément ce roman. C'est une belle petite brique, qui se lit vite et à laquelle on s'attache énormément. Que vous lisiez ce roman sur le bord du feu, en plein mois de décembre, ou sur une terrasse en été, il est clair que vous ne pourrez que passez un bon moment


Un énorme merci à Interforum Editis Canada pour cette très belle découverte! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire