mercredi 8 mars 2017

Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole


Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole
Hachette Romans
279 pages

Un baiser dure un instant.
Mille baisers durent une éternité.
Poopy et Rune sont amoureux depuis l'enfance.
Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer.
Jusqu'au jour où Rune est parti deux ans sa Norvège natale...
Pourquoi Poopy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune?
Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explications?
Rune a le sentiment qu'on lui a arraché le coeur. Poppy, elle a le coeur brisé par un secret bien trop lourd.
La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s'aimer?



Un livre doux, et rude à la fois. Dur et tendre. Difficile à définir. C'est très difficile pour moi de mettre des mots sur ma lecture, sur mon ressenti. Un beau livre? Absolument. Une histoire poignante? Vraiment. Quoi dire d'autre? Ce livre est chamboulant, il est chantant, il est lumineux, mais si triste. 

J'ai refermé ce livre, les larmes aux yeux. Je l'ai gardé dans mes mains quelques minutes, essayant de savoir ce que je ressentais. De la peine, de l'amour, de la frustration? Je ne savais même plus définir mes émotions, c'était très confus, et je dois avouer que ce l'est encore. 

Je perçois ce livre comme une ode à l'amour et à la vie. Un amour pur, qui dépasse les frontières, les années, les épreuves, un amour vrai et déchirant. J'ai souvent reconnu mon couple dans ce roman, pas du tout parce que mon copain et moi   sommes dans la situation de Rune et Poppy, mais plutôt parce que je nous voyais un peu de la même façon: un couple fort, jeune et fou amoureux. Cet aspect de ce roman m'a souvent ému, parce que bien évidemment, je me mettais dans la peau des personnages, et j'en souffrais profondément. M'imaginer dans leur situation me faisait mal au plus profond de mon coeur. On peut dire que Poppy et Rune sont des jeunes que la vie n'a pas épargnés, mais qui sont forts, et cela a rendu leur histoire - et leur amour - très belle, très poignante. 

Ce livre ne m'a pas marqué comme je l'espérais, mais avec du recul, je peux remarquer que je ne pense pas avoir été prête pour cette histoire, et que j'ai peut-être un peu bloqué mes émotions, de peur de trop ressentir tout. Je suis le genre de personne qui, une fois marquée par un roman, ressens un vide immense, et dans le cas des livres de ce genre, une peine incommensurable. Le sachant, je crois que j'ai peut-être trop voulu ne pas être une loque après ma lecture, et que ça a atténué mon ressenti, sans pour autant le rendre moins appréciatif. 

J'ai tout aimé: la douceur de Poppy, son amour de la vie, la personnalité de Rune, son amour immense pour Poppy. Les émotions contenues dans ce roman sont intenses et vraies. Elles rappellent ce que c'est d'être aimé à ce point, ce que c'est d'aimer si fort, ce que c'est de tomber amoureux pour la première fois. Elles rappellent aussi la douleur infinie qui vient parfois avec un amour aussi grand. Et c'était beau, c'était très beau. Beau, intense, vrai et émouvant. 

En bref, c'est une histoire qui rend hommage à l'amour grandiose, à la vie, à chaque lever de soleil et à chaque clair de lune. Une histoire touchante et prenante, menée par des protagonistes amoureux et éprouvants, le tout écrit d'une plume légère et éblouissante, à l'image du livre

Un énorme merci à Hachette Canada pour cette lecture toute en émotions!

4 commentaires:

  1. Ce livre.. premier coup de coeur de l'année pour ma part :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh, génial! Je suis contente qu'il t'ait autant plu! :)

      Supprimer
  2. Ohhh tu me donnes tellement envie de le lire!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre à 99,8% que tu l'aimerais vraiment! Si tu as l'occasion, essaie ;)

      Supprimer