jeudi 31 décembre 2015

Jane (coeur à prendre) Jones de Joan Reeves

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec le blog littéraire Bulle-de-papier. Je vous invite fortement à aller voir son très joli blog et à lire, notamment, sa chronique sur ce roman!
(Lien de sa chronique)






Janes (coeur à prendre) Jones
Joan Reeves
Milady
284 pages


Jane Jones, brillante styliste reconnue à New York, revient dans sa petite ville natale de Vernon, en Louisiane, pour la fête des dix ans du lycée. Il a fallu que sa meilleure amie la supplie de venir y assister. Jane n’a aucune envie de se retrouver nez à nez avec un certain ancien élève, qu’elle a aimé et qui lui a brisé le cœur… Malheureusement, il est là, et le geek à lunettes dont Jane se souvient si bien est devenu un séduisant millionnaire. Il ne manque plus qu’un malentendu pour rendre la situation explosive.







Jane est une femme de 28 ans, qui a lancé sa propre compagnie de vêtements à New York, et qui semble heureuse dans sa petite vie routinière, Le jour où elle retourne dans sa ville natale pour les retrouvailles des anciens au lycée, elle se rend compte qu'elle a laissé bien des choses derrière elle, notamment un coeur brisé. Entre son présent et son passé, elle essaie de faire balancer les choses et de, pourquoi pas, reconquérir cet homme qui l'a tant chamboulé...

C'est un tout petit roman, qui fait 284 pages, dans lequel il est écrit d'un caractère assez gros, et avec des marges importantes. C'est un petit livre qui se lit en quelques heures à peine, qui est plaisant, mais sans plus. Sa petitesse fait peut-être en sorte que son contenu ne soit justement pas assez élaboré

Les personnages sont très mornes, et je n'ai eu aucune attache pour aucun d'entre eux. Morgan, Jason et Felicia m'ont souvent énervée, si bien que je levais parfois les yeux au ciel, désespérée. Les personnages sont stéréotypés, remplis de préjugés, avec des personnalités loin d'être développées

Le rythme est très, très vite, et c'est peut-être un point important de ce roman qui a fait que je ne l'ai pas pleinement apprécié. L'histoire se déroule en un rien de temps, les petites péripéties s'enchaînent les unes après les autres, et le récit est assez bancal, et très prévisible. La fin est, selon moi, trop rapide et tellement clichée, et pourtant si improbable

L'écriture est très ''normale'', voire plate, mais elle passe bien, selon moi. C'est une écriture assez passe-partout, qui ne m'a pas ravie, mais qui ne m'a pas énervé non plus. 

En bref, ce roman fut une lecture très courte, mais plaisante, dans laquelle il manquait par contre cruellement de profondeur, d'entrain et d'émotions. J'ai bien envie de découvrir d'autres romans de ce genre, avec une histoire plus poussée et une écriture plus palpitante. 

mercredi 30 décembre 2015

Top Ten Tuesday #19

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani, et maintenant géré par Frogzine.



Le thème de cette semaine est
Les 10 auteurs qui furent une belle découverte en 2015

1. Jennifer L. Armentrout

2. Colleen Hoover

3. Anna Banks



4. Kylie Scott

5. Edith Kabuya

6. Marissa Meyer

7. Diana Gabaldon

8. Chloe Neill


9. Stephanie Perkins

10. Guillaume Musso


Voici mon top 10! Et vous, quels auteurs avez-vous particulièrement aimés en 2015? :) 


Sing de Kylie Scott

Sing
Kylie Scott
JCLattès
300 pages

Des boulots minables, Lena en a enchaîné pas mal. Mais ce n'est rien à côté de son travail d'assistante de l'une des plus grandes et plus égoïstes stars du moment : Jimmy, le chanteur des Stage Dive. Après le scandale qui a mené Jimmy en cure de désintox, il incombe à Lena de le maintenir sur le droit chemin. Et elle est déterminée à garder leurs relations strictement professionnelles et ne pas se laisser charmer par le rocker sexy. Mais Jimmy a l'habitude de toujours obtenir ce qu'il veut...






J'avais énormément hâte de lire ce troisième tome, sachant qu'on y retrouvait Jimmy, le chanteur pris avec ses vieux démons, et sa conseillère et assistante, Lena. Dans les tomes précédents, on découvrait Jimmy, le chanteur de Stage Dive, d'une manière assez négative, voire très néfaste. Il était drogué, alcoolique, ne se préoccupait de personne d'autre que de lui-même. Cette vision très péjorative m'amenait à me demander comment l'auteure allait pouvoir le présenter, et le faire évoluer d'une façon ou d'une autre. 

Dans Sing, Jimmy sort d'une cure de désintoxication et n'a rien pris depuis plusieurs mois, aidé par plusieurs conseillers. Oui, plusieurs: les conseillers, tous énervés du comportement arrogant et excessif de Jimmy, donnent leur démission les uns après les autres. Arrive donc Lena, une jeune femme sans expérience dans le métier, qui est prête à tout pour l'aider à se remettre sur pied. Tellement prête que son coeur s'en mêle

On voit très bien la facette de Jimmy, cette facette arrogante et déterminée dans ce roman. On le découvre aussi sous d'autres angles, comme émotionnel et parfois faible, même. J'avais très hâte de le découvrir en profondeur et de comprendre aussi un peu plus de son passé destructeur (dont on voit un aperçu dans le premier tome, basé sur le frère de Jimmy). Ici, j'ai été assez choyée, car j'ai pu discerner ses démons et ses faiblesses, tout en découvrant son caractère vigoureux. Il m'a quelques fois énervé, mais pas assez pour que cela me gâche ma lecture, et je m'attendais à ce qu'il m'énerve, évidemment, car les personnes comme lui, en général, je ne les aime pas. 

Lena a été une très belle découverte dans ce roman. Elle est vigoureuse, plus que Jimmy, et n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds par son patron, et j'ai tellement mais tellement adoré son caractère robuste qui sait en prendre et en donner. Elle était capable de donner ses quatre vérités en pleine face à Jimmy, mais elle faisait aussi preuve d'une maturité et d'une sensibilité prononcée

J'ai beaucoup aimé comment l'histoire a évolué entre ces deux personnages. C'était différent de ce que je m'imaginais (et de ce que j'attendais vu le résumé), mais tout aussi bien. Dans Sing, on redécouvre aussi les personnages des tomes précédents, Rock et Play, que j'avais adoré. J'aime beaucoup ce système de romans ''compagnons'' qui nous fait suivre des personnages différents à chaque tome, mais qui nous laisse garder contact avec les protagonistes d'avant. 

Le seul bémol, c'est le schéma de l'histoire. Comme dans les deux tomes précédents, ça revient assez au même. Le rythme est quasi-pareil et il n'y aucune surprise à y avoir. La fin est tellement prévisible que c'est parfois lassant, mais on se laisse prendre dans l'histoire et les personnages, et on oublie à quel point la facilité du récit peut parfois lasser. 

En bref, je conseille cette série à tous ceux qui aiment les histoires un peu répétitives, mais qui mettent un baume au coeur et qui nous font plonger dans le vie de personnages charmants et divertissants. 

mardi 29 décembre 2015

Play de Kylie Scott



Play
Kylie Scott
JCLattès
280 pages


Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. Mais se faire payer pour jouer la petite amie parfaite n'était pas une bonne idée. Peu importe que Mal soit canon et le batteur des célèbres Stage Dive. Et maintenant qu'elle n'est plus libre, son meilleur ami Reece, pour lequel elle a toujours eu un petit faible, lui déclare également sa flamme. Si seulement, au-delà du simple arrangement, l'attraction entre Mal et Anne n'était pas si forte…







À peine avais-je terminé ma lecture de Rock, le premier tome de la série Stage Dive, que je me lançais dans ce deuxième tome, encore ravie de ma lecture précédente. 

Dans ce tome-ci, nous retrouvons Anne, une jeune libraire qui mène une vie assez normale, mais qui, du jour au lendemain, se ramasse sans le sous. Arrive Mal (alias Malcolm Ericson, le seul et l'unique), le batteur du groupe de musique dont faisait partie le mari de Evie (que nous suivons dans le premier tome), un tombeur plein aux as, qui fait un deal peu commun avec notre protagoniste: être payée pour jouer sa petite amie. Mais la question qu'il faut se poser, c'est s'ils ne se feront pas prendre au jeu? 

Encore ici, le rythme est assez similaire à celui qu'on retrouve dans Rock, même si l'histoire n'est sensiblement pas la même. Le récit emprunte le même chemin narratif, de sorte que j'ai eu peur de voir trop de répétitions et de me lasser, mais l'histoire et les personnages sont tellement différents dans ce tome-ci (même si on retrouve les personnages du premier tome aussi) que c'est carrément impossible, selon moi, de s'y ennuyer

Bien sûr, le récit se déroule vite, si bien que parfois, il est difficile de saisir très bien les raisons et les sentiments des personnages, mais il est très facile de s'en faire une idée très claire, et de les comprendre malgré tout. 

Ici, notre personnage principal, Anne, est une jeune femme avec une tête sur les épaules, mais un passé déchirant. Ce qui est plaisant, par contre, c'est que contrairement à certains romans de New-Adult, le passé de l'héroïne n'est pas mentionné à tout bout de champs, dans le but de dédramatiser certaines réactions du personnage. Dans Play, Anne est une femme qui se tient debout face à la vie et qui, malgré ses misères, ne se laisse pas marcher dessus. Ses choix ne m'ont jamais semblé téméraires ou irréfléchis, et, bien sûr, il est difficile de s'imaginer qu'une telle situation comme présentée dans le roman puisse être réelle, mais si elle l'était vraiment et qu'elle se déroulait comme ça, je n'aurais aucune doute à la croire. Ses choix et ses décisions sont cohérents, et dénotent d'une réflexion poussée, comme seule Anne a le pouvoir d'avoir. 

Quant à Mal, je suis tombée complètement sous le charme. Je crois sincèrement qu'il a eu mon pauvre petit coeur, car sincèrement, c'est tout simplement le genre de mec qui fait craquer beaucoup de trop de femmes. Il est doté d'un humour tellement grandiose que j'ai du rire une bonne vingtaine de fois durant ma lecture, et que je relisais des passages, simplement car ils étaient drôles, grâce à Mal et ses réparties de fou comme lui seul sait en donner. Il a de forts sentiments et un caractère prononcé, et il le démontre bien au fil du roman, toujours en donnant de son malice, sa dérision et sa plaisanterie. Il a été, pour moi, parfait, du début à la fin, et je jalouse Anne de l'avoir pour elle. 



L'écriture est très fluide, pas trop riche, mais pas simpliste non plus. C'est une écriture très agréable, qui donne un ton parfaitement sarcastique et ironique, équilibré d'amour, d'amitié et d'émotions. 

Je suis sûre du fait que j'aurais eu un coup de coeur pour ce tome-ci si la fin n'était pas arrivée trop vite, coupant court à mon intérêt grandissant pour ce récit. Il aurait pu durer une centaine de pages de plus, et je ne m'en serais pas du tout plainte! 

En bref, je conseille cette série (et ce roman) à tous ceux qui aiment ce genre littéraire, ou qui veulent commencer à en lire. Je trouve qu'il y a tous les éléments parfaits dans ce roman particulièrement, et je l'ai préféré au premier, même si je l'adore lui aussi! 

mardi 22 décembre 2015

Top Ten Tuesday #18

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani, et maintenant géré par Frogzine.



Le thème de cette semaine est
Les 10 romans dont j'attends la sortie avec impatience en 2016


Did I Mention I Love You? d'Estelle Maskame ♦ 7 janvier 2016 (France)
Les amours de Lara Jean 2: P.S.: Je t'aime toujours... de Jenny Han ♦ 25 décembre 2015 (Québec) Je le mets dans mon top tout de même, car je sais qu'il ne sera pas disponible dans les librairies près de chez moi avant 2016 ^^ 
Maybe Not de Colleen Hoover ♦ 10 mars 2016 (France)


Lux 3: Opal de Jennifer L. Armentrout ♦ 1 juin 2016 (France)
Half-Blood de Jennifer L. Armentrout ♦ 1 janvier 2016 (France)
Jeu d'indulgence de Jennifer L. Armentrout ♦ 10 février 2016 (France)


Hantée de Christina Lauren ♦ 7 janvier 2016 (France)
Minuit de Stephanie Perkins (et collectif d'auteurs) ♦ 4 janvier (Québec)


The Forbidden Wish de Jessica Khoury ♦ février 2016 (France)
Une nuit d'été de Chris Adrian ♦ janvier 2016 (France)

Voici le top 10 des romans qui me font baver d'envie pour la prochaine année! J'ai marqué la distinction entre la France et le Québec, car en général, quand ils sortent en France, on ne les a disponibles dans les librairies au Québec que plusieurs semaines, voire plusieurs mois, après leur sortie VF (oui, je sais, ça craint). Voilà voilà! Et vous, quelles sorties attendez-vous avec impatience? 


Rock de Kylie Scott


Rock
Kylie Scott
JcLattès
280 pages


Après une nuit bien arrosée à Las Vegas pour ses vingt-et-un ans, Evie se réveille avec un terrible mal de tête et un bel inconnu à côté d'elle, sans aucun souvenir de la veille. Lorsqu'elle se rend compte qu'elle a une bague au doigt et le prénom "David" tatoué sur la fesse, elle ne tarde pas à comprendre qu'ils se sont mariés durant la nuit... Et elle n'est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle : David est en fait le guitariste de Stage Dive. Mais peut-elle vraiment envisager une relation avec une rock star ?








J'en entendais que du bien, de ce roman, mais j'avais beaucoup d'a priori sur lui, car j'étais assez lassée des histoires toujours pareilles: une fille (meurtrie dans son passé ou pas) bien ordinaire, qui devient du jour au lendemain le grand amour du mec populaire et désiré de toutes. Je l'ai tout de même téléchargé dans ma liseuse électronique, en me disant que si je n'aimais pas, au moins, ça m'aurait coûté moins cher que la version papier. Finalement, j'ai dévoré ce roman, d'une seule traite, et ce fut un pur plaisir! 


Certes, l'histoire reprend le rythme et le pattern pas très original de bien des livres de new-adult, mais je ne l'ai pas vu d'un mauvais œil pourtant. Le personnage d'Evie m'a touché, et j'ai tellement adoré retrouvé enfin une protagoniste toute en rondeurs, un peu grasse, avec des courbes. C'est peut-être ridicule, mais juste le fait que l'héroïne ne soit pas mince comme une patte de chaise et roulée comme une mannequin m'a fait encore plus apprécier ma lecture (je tiens tout de même à préciser que je n'ai rien contre les femmes plus minces, loin de là, mais cet attrait de rondeur prononcée est peu expérimentée dans la littérature d'aujourd'hui - du moins, de ce que j'en lis). J'ai beaucoup aimé Evie, même si je ne me voyais pas toujours en elle. Elle n'avait pas un humour décapant ni un caractère de cochon comme j'aime souvent retrouver dans les romans, mais elle était empreinte d'une douceur et d'une personnalité si exceptionnelle que je me suis attachée à elle.

Et David. Ah, cher David. Il m'a énervé quelques fois (notamment avec ses sautes d'humeur), mais sinon, je l'ai trouvé très bien. Il est riche, mais pourtant, il ne se sent pas toujours dans l'obligeance de le démontrer. Il est un Dieu de la musique, et là non plus, il ne sent pas obligé d'en rabattre les oreilles à tous champs. Dans le genre modeste, sexy, craquant, humble et bon au pieu, il était un personnage empli de bons sentiments, d'une douceur visible et d'un amour presque tangible qu'il n'avait pas peur de cacher (enfin un homme qui ne se sent pas mauviette d'avouer ses vrais sentiments!). 

Un autre personnage que j'ai beaucoup aimé, c'est Mal (Malcolm), un des membres du groupe de musique dont fait partie notre fameux David. Il était drôle, et il m'a tout de suite plu! J'ai vraiment hâte de le découvrir un peu plus dans les prochains tomes. 

Dès le début, j'ai été happée dans le récit, qu'on voit du point de vue unique d'Evie. Ça commence dans le feu de l'action tout de suite, et pas une seconde de répit n'est accordé au lecteur. Il n'y a eu aucune longueur pour moi, et l'histoire, malgré les clichés, était très bien rythmée et très bien écrite. J'ai adoré la complicité instantanée qui est née entre David et Evie, malgré leurs désaccords et l'imprévu de la situation dans laquelle ils se retrouvaient. Ils étaient tellement beaux à voir, et la fusion et l'amour qu'il partageait me plaisait vraiment. 

La seule chose que j'ai à reprocher à ce roman, c'est la couverture où est posée une mariée aux cheveux bruns, presque noirs, alors qu'il est clairement dit et répété que Evie a une chevelure blonde. Mais bref! 

En bref, ce fut une lecture très très bonne, que je conseille à toutes celles (ou ceux) qui aiment bien les histoires quelque peu cliché, mais qui se lisent à une vitesse fulgurante, dans le genre lecture détente, qui nous transporte dans un monde où se côtoient amour, humour et musique! 

lundi 21 décembre 2015

PAL Hiver 2015

Hello! Premièrement, joyeux début d'hiver! 


J'ai décidé de faire cette PAL, car personnellement, j'adore en faire et voir celles des autres. Non seulement ça me donne certaines restrictions (si on peut appeler ça des restrictions) quand j'en fais, mais en plus, quand j'en vois d'autres, ça me donne pleins d'idées sur des lectures prochaines. 

Bien entendu, c'est une PAL non-définitive, que je ne suis pas par obligation, mais que je suis par envie. Je peux, bien sûr, piocher dans d'autres livres de ma grande PAL si jamais je le veux, et je peux aussi très bien ne pas lire les livres qui se retrouvent dans cet article. Bref, le feeling, le feeling

Je tiens aussi à spécifier que une petite partie de ces livres se retrouvent aussi dans mon article sur ma participation au Cold Winter Challenge (c'est assez normal, vu que ce challenge se déroule en hiver, aussi).


Alors, commençons! 


Les Chroniques Lunaires, tome 2: Scarlet • Marissa Meyer
La Passe-Miroir, tome 1: Les Fiancés de l'Hiver • Christelle Dabos
Un souffle de givre • Alyxandra Harvey
Givre enflammé • Amanda Hocking



Beautiful Disaster • Jamie McGuire
Ce qui nous lie • Samantha Bailly
After, tome 1: La Rencontre • Anna Todd
Fangirl • Rainbow Rowell 


Harry Potter à l'école des sorciers • J. K. Rowling
Les Vampires de Chicago, tome 4: Mordre vous va si bien • Chloe Neill 

•••

Pour certains romans, ce sera un ''ré-essai'', dans le sens où je les avais déjà entamés, mais jamais continués (et pas terminés), pour x raison (par exemple, il ne me plaisait pas, je ne voulais pas lire ce genre à ce moment-là, etc.), tels que Ce qui nous lie et Beautiful Disaster

Le premier tome d'Harry Potter a fait partie de ma PAL et d'été ET d'automne, donc, cet hiver, j'espère vraiment pouvoir enfin le lire!

♦ Vous en avez lu? Vous voulez aussi les lire? ♦
Laissez un commentaire, je veux avoir votre avis ;)