samedi 15 août 2015

Les Maudits T1 Résurrection de Edith Kabuya - COUP DE COEUR ♥

Les Maudits Tome 1 - Résurrection
Edith Kabuya
Les Éditions de Mortagne
476 pages


Ce que Vince m’a fait, la nuit où il m’a sauvée ?
Je ne saurais vous l’expliquer.
Je peux toutefois jurer de deux choses :
1- Je n’ai pas que frôlé la mort : j’étais morte.
2- En me ramenant à la vie, Vince a fait de moi une Maudite.
Hantée par le Monde des Morts à jamais.


J'avais ce livre dans ma PAL depuis une éternité (au moins 2 ans) et je l'avais presque oublié jusqu'au jour où j'ai eu de nouvelles bibliothèques et que j'ai sorti mes livres de leurs cartons pour les placer adéquatement. Je l'ai vu, dans le rangement, et je me suis promis de le lire sous peu. Mais le temps s'est étiré, et ça m'a encore pris quelques bons mois avant de finalement me lancer. 

Et, sérieusement, qu'est-ce que j'attendais, comme ça? Ce livre est un bijou. Une pure merveille. Je suis passée à côté de quelque chose de grandiose depuis des années, sans m'en rendre compte, et aujourd'hui, je prend conscience que je suis vraiment vraiment contente et choyée d'avoir pu lire ce bouquin. 

Les points positifs qui garnissent ce livre sont innombrables, mais il faut quand même que j'en liste quelques-uns. Premièrement, l'auteure de Résurrection est québécoise. Comme moi. Et Dieu sait que je ne lis pas assez d'auteurs québécois, même si quand je le fais, je suis toujours très heureuse de ma lecture. Quand j'ai su que l'auteure était Québécoise, ça a été une raison de plus pour moi de lire ce livre, parce que je meurs d'envie de découvrir des récits écrit par des gens de mon «peuple» et que je suis tellement fière de ce qu'ils peuvent faire. Deuxièmement, en plus d'être un livre québécois, ce livre est un des premiers romans du Québec que je lis qui fait partie des catégories Young Adult et fantastique. Troisièmement, l'histoire est les personnages sont tout simplement excellents et parfaits. 

L'histoire porte sur la vie de Robin Gordon, une jeune Canadienne de 16 ans qui voit sa vie chamboulée un jour, par sa mort et sa résurrection. Elle entre dans un nouveau monde, caché à tous, où elle doit apprendre et découvrir de nouvelles choses, un monde secret qui fait d'elle une Maudite. Sa vie est maintenant presque chaotique, entre un tueur cruel, sa nouvelle nature, sa vie de famille plutôt compliquée et de certains sentiments qu'elle éprouve pour son sauveur. 

Comme le récit est à la première personne du singulier (narrateur présent), on entre sans misère dans la vie assez palpitante de la jeune fille et ses pensées nous accaparent comme si c'étaient les nôtres. Bien que Robin soit assez capricieuse et énormément entêtée, je me suis attachée à elle et je me suis trouvée en elle (je suis entêtée qu'elle, en fait, c'est ce qui nous a rapproché aha!), tout au long du récit, et le fait que la protagoniste de l'histoire soit si spéciale pour moi m'a encore plu fait aimer ce roman. 

Les autres personnages m'ont tout autant touchés, surtout Thierry, au début, qui me faisait énormément penser à mon propre frère. Je me suis attachée à la famille de Robin et à ses membres, de même que je suis attachée à Vince. J'ai presque fondu pour lui, à certains moments. Parfois bad boy, parfois sentimental, je l'ai adoré et je regrette d'avoir fini ce livre juste parce qu'il me manque. 

Bien que la nature des Maudits me faisaient beaucoup penser au vampires, au début, je suis vraiment contente d'avoir pu découvrir une autre sorte de «créatures» et d'avoir pu lire un roman qui porte sur la hantise et sur le monde des morts, car j'ai rarement lu des histoires portant sur ce sujet. 

Tout, dans ce roman, était tempéré et parfaitement pensé. L'histoire d'amour ne prend pas trop de place et elle laisse amplement de marge pour les mystères et l'action (que j'ai adoré, soit dit en passant). La vie de famille est aussi très présente, et les drames ainsi que les révélations se font à petites doses tout au long du récit, d'une manière concise, bien décrite et parfaitement calculée. Le monde et la nouvelle condition de Robin auxquels nous expose Edith Kabuya sont admirablement maîtrisés et tellement bien expliqués que je n'étais aucunement mélangée dans le récit et qu'il m'était facile de suivre l'histoire de Robin, Vince et des Maudits. 

La fin m'a complètement sonnée et tout ce que je veux en ce moment, c'est aller à la librairie et me jeter sur le deuxième tome. Ce que je ferai sans doute dans très peu de temps. 

En bref, ce roman fut une merveille. Edith Kabuya nous emmène dans un récit fabuleux, écrit d'une manière divine, qui nous pousse à en demander encore plus à chaque page. Je conseille cette lecture à tout le monde, en souhaitant qu'elle vous plaira autant qu'elle m'a plu à moi (dire qu'elle m'a plu est, en fait, un euphémisme, car je l'ai tout simplement adoré). Ce livre est un gros coup de coeur qui m'a fait pleuré (ouioui), qui m'a fait rire, qui m'a effrayé, qui m'a fait sourire, qui m'a ému et qui m'a transporté. 




  _____________________________________________
Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 





jeudi 13 août 2015

Hors limites de Katy McGarry - COUP DE COEUR ♥

Hors Limites 
Katie McGarry
Éditions Harlequin
487 pages

Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s'efforce de revenir à la vie « normale » ; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au « système » et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant, le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s'aimer. Des sentiments si purs qu'ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes.







Sérieusement. Comment, mais comment, ne pas adorer ce roman? Comment ne pas idolâtrer chaque chapitre, chaque mot, chaque pensée qui sort de ce roman?

À l'aide de chapitres à point de vue différents (les deux protagonistes se partagent chacun un chapitre sur deux), nous entrons dans l'univers chamboulé d'Echo et de Noah, deux adolescents qui en ont vécu de toutes les sortes. On se familiarise avec leurs drames, leur vie et surtout, leur passé. Au fil des pages, on découvre non seulement le drame de leur vie, mais on apprend aussi à connaître et à aimer les personnages saisissants.

Je l'ai lu il y a quelques temps, et quand je repense à ma lecture, je me souviens clairement des émotions que j'ai ressenti du début à la fin. C'était de l'euphorie. Un sentiment intense. Je voulais toujours continuer ma lecture, ne jamais l'arrêter. C'était une vraie joie de lire chaque mot de chaque page de chaque chapitre.

Les personnages sont géniaux. Echo est une fille que j'ai adoré du début à la fin. C'est peut-être parce que je me reconnaissais dans ce qu'elle avait vécu, mais quoi qu'il en soit, elle a été pour moi spéciale dès les premiers mots et j'ai su m'identifier à elle, à son passé difficile, à sa vie familiale pas très rose et à son présent incertain.

Noah est le genre de mec hyper bad boy au premier coup d'oeil mais en fait sensible, compréhensif et attentionné que j'adore retrouver dans un roman Young Adult. Je l'ai adoré, lui et tout ce qui l'entourait.

Les autres personnages, comme la psychologue du lycée, le père d'Echo, les frères de Noah m'ont conquis. Je les ai tous aimé, chacun à leur façon, et à la fin du livre, j'ai été très déçu de les quitter.
Le mystère des drames d'Echo ne se résolvent pas dès le début, et c'est une face de l'histoire que j'ai beaucoup apprécié, comme un style de suspense qui nous poussait toujours à continuer. Le passé d'Echo et de Noah m'a énormément ému, et ce, du début à la fin.

L'écriture de McGarry était passionnante et passionnée, fluide et facile à saisir. L'histoire qu'elle a su mettre en place a été pour moi un coup de coeur, une lecture tellement belle et touchante.

  _____________________________________________
Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 




mercredi 12 août 2015

Lola et le garçon d'à côté de Stephanie Perkins

Lola et le garçon d'à côté
Stephanie Perkins
Éditions La Martinière Jeunesse
381 pages



Lola Nolan rêve de devenir styliste. Avec Max, son copain musicien, elle vit à 100 à l'heure, et plus ses tenues sont excentriques, mieux elle se sent. Mais quand Cricket Bell, son ancien voisin, s'installe à nouveau dans la maison d'à côté après des années d'absence, Lola est troublée.

Pourtant, elle en gardait un bien mauvais souvenir. Et Cricket est si éloigné de l'univers qu'elle fréquente... Se pourrait-il qu'elle se soit trompée ? Que les concerts, les perruques et les paillettes masquent en réalité ses véritables désirs ? 






Quelques mois plus tôt, j'avais lu et eu un coup de coeur pour le premier tome de la série de Stephanie Perkins, et je ne peux pas dire que j'en attendais beaucoup de Lola et le garçon d'à côté, car je ne savais pas si l'histoire allait être similaire et avec les mois qui avaient passés depuis la lecture du premier tome, mon engouement pour ce deuxième tome s'était refroidi un peu. Par contre, quand je l'avais vu à la librairie l'autre fois, je m'étais dit pourquoi pas. C'est le genre de roman que j'appelle «valeur sûre», le genre Young-adult, pas compliqué, qui me rend heureuse et que j'aime souvent beaucoup, donc je l'ai acheté et je l'ai lu. 

On retrouve Dolores, aka Lola, une fille férue de mode et qui adore se costumer dans la vie quotidienne et qui est en couple avec un chanteur d'un petit groupe de musique. C'est une jeune fille fabuleuse qu'on suit dans sa vie de tous les jours, avec ses amis et ses deux papas et son petit copain, quand, un jour, un morceau de son passé revient. Et ce morceau, ce très grand morceau, se nomme Cricket Bell. 

Comme j'ai lu le premier tome plusieurs mois avant ce roman, je ne peux pas vraiment comparer l'attachement aux personnages ni les personnages en eux-même, mais je peux tout de même dire que Lola m'a frappé en plein coeur. Le genre de fille que je rêverais d'être, le genre qui s'affirme et qui n'a pas peur, le genre de fille qui affronte au lieu de pleurer, une fille forte, avec un caractère et des idées bien en place. Je l'ai adoré et j'ai adoré son style, autant vestimentaire (si on peut dire que ce n'est qu'un style...) que son style de personnalité. À travers elle, j'ai rêvé et je me suis franchement retrouvée dans ce personnage. 

Pour Cricket, je ne sais pas trop quoi dire, à part le fait que je l'ai bien apprécié, mais sans plus. Bien entendu, j'ai aimé son personnage et sa personnalité, mais je n'ai certainement pas eu un coup de coeur pour lui. Il m'a parfois touché, parfois ému, parfois fait rire, mais je ne me suis pas sentie aussi proche de lui que je l'aurais voulu. 

Mine de rien, le fait que Lola ait des parents gays (donc, deux papas) m'a vraiment vraiment plu. J'ai trouvé cet aspect très peu courant dans les romans Young-adult, et ça faisait différent de mes autres lectures. De plus, ses pères, Nathan et Andy, étaient vraiment hilarants et tellement attachants! 

Ce que j'aime le plus jusqu'à présent, c'est que Stephanie Perkins semble aller outre les standards de beauté et les standards de la société. Elle créé des protagonistes différents, qui ont un je-ne-sais-quoi de spécial, des personnages qu'on ne voit pas partout, des personnages avec des passions et des mode de vie parfois très peu semblables et cet aspect me conquis chaque fois encore plus dans chacun de ses romans. Comme dans le premier tome de sa série, Stephanie Perkins a une plume très belle, fluide et douce, qui se lit facilement et qui est addictive. 

En bref, ce roman a été une très belle lecture et bien que, au contraire du premier tome, je n'ai pas eu un coup de coeur, ce roman reste un livre à découvrir et à apprécier. C'est une lecture toujours aussi belle et fascinante! Tout ce que je peux dire de plus, c'est que j'ai vraiment hâte à la sortie du troisième tome en français! 



  _____________________________________________
Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 






Anna et le french kiss de Stephanie Perkins - COUP DE COEUR ♥

Anna et le french kiss
Stephanie Perkins
Éditions La Martinière Jeunesse
376 pages


Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.
Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra                                                            faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce                                                              dernier éprouve pour elle…


Après tous les commentaires positifs que j'avais entendu sur ce roman, je n'ai pas pu y résister, bien entendu. J'ai lu ce roman en mars dernier, si je me souviens bien, mais comme je viens de lire la suite et qu'un article s'en vient, je me suis dit que je devrais aussi donner mon avis sur le premier tome de la série. 

Malgré le fait que la couverture m'avait plus ou moins tentée (je ne la trouve pas du tout belle, en fait, je préfère nettement celle américaine) et que j'avais quelques appréhensions concernant l'histoire, j'avais tout simplement adoré ce roman. Je me souviens que je devais faire des travaux pour l'école et que je devais lire un livre pour un de mes cours, mais  j'avais complètement zappé ça et j'avais lu toute la journée mon roman, pour finalement, et tristement, l'avoir fini la soirée même. 

C'est une histoire assez simple, mais très bien construite, où l'on se retrouve dans les personnages. Je me suis énormément attachée à Anna et elle m'a tellement fait penser à moi à certains moments que ça n'a fait que concrétiser mon amour pour elle. Comme elle, je suis une grande grande fan de cinéma et comme ce thème est assez dominant dans le roman, j'en ai été ravie, ça nous faisait un gros point en commun. 

Étienne St. Clair. Mon Dieu. Au début, je n'aurais jamais cru l'apprécier (du moins, pas autant), mais finalement, si. La manière dont il est décrit physiquement ne me plaisait pas du tout et chaque fois que je l'imaginais dans ma tête, je n'avais pas cette petite étincelle, ce frisson ou cet enchantement que j'ai habituellement envers un personnage masculin. Je m'étais dit qu'en fait, ce n'était pas grave que je ne m'attache pas à Étienne, tellement j'aimais son histoire avec Anna, je m'en foutais un peu, et puis finalement, j'ai sur l'apprécier et il m'a conquis. Il est tellement attachant, tellement drôle, tellement parfait avec Anna, tellement Étienne. Je n'ai pas pu résister et j'ai adoré ça. 

L'histoire est très bien écrite, elle n'a aucune longueur, et bien que le récit soit quand même jeunesse, la maturité est bien présente et Anna n'est pas une petite adolescente naïve et sans caractère. L'écriture de l'auteure se lit très bien et très vite et on en redemande toujours plus. C'est une écriture qui est simple, mais qui vaut beaucoup. J'ai trouvé son écriture et ses idées très bien et, franchement, j'ai adoré ce livre du début à la fin. Ce n'est pas un livre palpitant, ni un thriller essouflant, ni un roman à la morale époustouflante ou quoi que ce soit, mais c'est un roman qui mérite d'être lu et compris, c'est une histoire très belle, c'est un récit entraînant et addictif qui parle de la vie, de la famille, du premier amour, de la peine, de l'amitié et par-dessus tout, qui parle de nous-même et de soi. C'est un roman captivant qui mérite amplement tous les bons commentaires qu'il a reçu et je suis fière d'avoir eu un coup de coeur pour cette lecture rafraichissante!

  _____________________________________________

Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 






Le 12 août, j'achète un livre québécois!

Dans le but d'appuyer la littérature et l'écriture québécoise et francophone, cet événement, qui a eu lieu l'année passée à la même date, a été mis en place par des férus de littérature. L'an passé, je n'ai pas participé, mais cette année, j'y participe et avec grand plaisir!
Pour vous inscrire à l'événement ou y suivre les participants, voici le lien (sur Facebook): ICI


Dans le cadre de cet événement, j'ai décidé d'écrire un article en lien avec les livres québécois, car même si les romans américains traduits sont énormément populaires dans nos librairies et nos étagères, il est important de se souvenir des fabuleux auteurs québécois qui aide la littérature québécoise a grandir et s'épanouir, et comme je suis Québécoise et que j'aime et admire ma patrie, je trouve qu'il est essentiel de soutenir notre littérature.

Je comptais faire cet article début août, pour ne pas être une retardataire, mais comme vous voyez, c'est raté et vous ne verrez que cet article la journée même de l'événement, donc bon. 

Je fais ce bref article pour vous présenter des titres québécois qui m'ont conquis, qui m'ont fait découvrir la littérature québécoise, qui m'ont ému et qui m'ont chaviré. J'ai tendance à ne parler que de livres américains sur mon blog, et je trouve important d'accorder plus de crédit aux livres francophones! 

C'est parti! 

Fantastique? 


 





Jeunesse? 






Une touche d'humour? 



Sentimental? 






 Classiques?



Des aventures de filles?









Érotique? 





Deux de mes coups de coeur québécois!



















Et parmi la liste gargantuesque des livres québécois que je veux livre d'ici ma mort, en voici quelques-uns qui me tentent particulièrement! 







J'espère que vous participerez à soutenir la littérature québécoise que cet article vous aura plu et vous aura donné des idées de lectures! 

Au revoir, les pandas, prenez soin de vous et bonnes lectures! 



dimanche 2 août 2015

Week-end à 1000 #1

Comme je vis au Québec, le Week-end à 1000 se déroule, pour  moi, de Vendredi 13h00 jusqu'au dimanche à 18h00, pour être calée avec le temps des Européens, vu notre fuseau horaire différent. 
Les heures habituellements sont du Vendredi 19h00 au dimanche minuit. 


Ceci est mon premier week-end à 1000, et j'en suis toute émoustillée. Pour ceux qui ne savent pas qu'est-ce qu'est ce challenge, je vous fais un petit topo: c'est un challenge qui dure une fin de semaine et qui consiste à lire un minimum de 1000 pages durant cette fin de semaine. Pour plus d'informations, je vois renvoie au blog de la charmante créatrice du challenge, Lilibouquine! :) 
 Il y a de cela longtemps que je voulais y participer, mais chaque fois, je ne m'inscrivais pas et je passais à côté. Cette fois-ci, je n'ai pas failli et je me suis inscrite! J'ai vraiment hâte de voir ce que ça donnera! 

Je vous souhaite à tous d'avoir de bonnes lectures!
Que la force soit avec vous.




Voici ma PAL pour ce challenge!
(PAL qui a changé, car je suis une de ces lectrices qui lisent au feeling, et donc, mes envies peuvent facilement changer en cours de route!)

- Lola et le garçon d'à côté, Stephanie Perkins (381 pages)
- Central Park, Guillaume Musso (443 pages) 255 PAGES LUES
- Triton, Anna Banks (307 pages)
Ajout: Le Petit Prince (113 pages) 




Vendredi

23h48 (heure du Québec)  
Je commence finalement le challenge plusieurs heures après le commencement de celui-ci. C'est simple, j'ai travaillé l'après-midi et la soirée et c'était la fête à mon grand frère. Pas question de lire alors que mon frérot fête le début de sa deuxième décennie. 
Je commence tout doucement, mais sûrement, avec le tome 2 de la saga L'Héritage des Syrénas, écrit par Anna Banks. 

J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome, j'espère que celui-ci me plaira autant! Il est assez court, il ne fait que 307 pages, je me dis que je réussirais à passer au travers assez facilement. Enfin, j'espère. 

Samedi

02h45 
Depuis minuit, je n'ai avancé que de 92 pages. J'ai été me baigner (oui, en pleine nuit) avec des amis, et la lecture est passée à côté. C'est le dodo time, donc, j'espère enchaîner plus de pages demain! 

Midi
Je recommence à lire. Mon livre est si bon! J'adore toujours autant l'unviers des Syrénas et l'écriture de Anna Banks! Je m'en régale. 

16h00
J'ai lu presque tout l'après-midi, avec quelques pauses grignotines et une petite baignade (il fait tellement chaud! C'est dans ces moments-ci que je chéris ma piscine creusée plus que tout au monde!), je suis maintenant rendue à 272 pages. Je m'arrête ici jusqu'à plus tard ce soir, car j'ai des courses à aller faire. Je finirai sans aucun doute mon livre ce soir :)

17h37
J'ai maintenant terminé Triton, et ce fut une lecture extraordinaire dont je ne suis vraiment pas déçue! La fin m'a chamboulée et, ouuuf, quelle bonne lecture! Je n'enchaînerai sûrement pas tout de suite une autre lecture, je la commencerai sans doute ce soir. J'hésite encore à savoir lequel de mes deux romans restants je lirai par la suite. J'ai une envie folle de continuer sur ma lancée avec le tome 3 de la saga de L'Héritage des Syrénas, mais il n'était pas prévu dans ma PAL du challenge initialement, donc je verrai bien. 

19h30
Comme je regardais une vidéo Youtube de Manu des Lectures de Manu, qui vloggait son week-end à 1000 (pour voir la vidéo, c'est ici), j'ai eu vraiment envie de lire (tout comme elle) Le Petit Prince (qui fait 113 pages). C'est une lecture (ou une relecture plutôt) dont je ne me lasse pas, depuis le nombre incalculable de fois où je le lis. Je me lance donc dans cette petite lecture toute douce avant d'enchaîner pour un autre roman! 

23h00
J'ai actuellement terminé ma lecture du Petit Prince et avant de me lancer dans autre chose, je vais faire une petite pause pour prendre une collation et regarder des vidéos sur Youtube! Je ne sais toujours pas si je lirai le tome 3 de L'Héritage des Syrénas ou pas... 


Dimanche

00h40 (non seulement je suis un oiseau de nuit, mais j'ai aussi de l'insomnie, donc bon, oui, je lis la nuit aha!)
Finalement, je ne rajoute pas Neptune à ma PAL, mais je commence Central Park de Musso et j'aime bien jusqu'à maintenant. Je ne suis qu'à 32 pages, mais j'ai bien hâte de voir la suite :)


02h50
Après une centaine de pages, je m'arrête ici pour ce soir, et je reprendrai demain. L'histoire est déjà très entraînante et j'aime vraiment bien! 

Midi et demi
Je recommence ma lecture là où je me suis arrêtée, et je ne crois pas vraiment être capable de réussir le challenge, comme je dois sortir cet après-midi, aller au centre commercial. 

16h48
Je suis revenue du centre commercial et je me mets confortable pour lire encore, même si je sais que je ne réussirai pas à lire plus de 400 pages en moins de deux heures. J'aime bien ma lecture, même si le rythme s'est ralenti un peu :)

18h00 (fin du challenge)
Voilà! Le challenge du Week-end à 1000 est à présent terminé, et pour ma toute première participation, j'ai lu 675 pages, ce qui est, selon moi, bien correct! Je compte encore participer à ce challenge, et j'ai vraiment adoré le faire! 

Bilan:
Triton, Anna Banks - 307 pages
Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry - 113 pages
Central Park de Guillaume Musso - 255 pages 

POUR UN TOTAL DE 675 PAGES


Vous, avez-vous participé? Avez-vous aimé le faire? Pensez-vous y participer à la prochaine édition?